Projet « Plaintes symboliques »

Au cours de la deuxième Marche des Salopes en 2013, des questionnaires ont été distribués sous forme de plaintes symboliques afin de créer des statistiques informelles sur les violences sexuelles à Genève.

En juin 2014, l'association a remis au Conseil d'Etat du canton de Genève ces plaintes symboliques complétées par d'autres reçues par la suite.

Les résultats de ces plaintes sont :

  • 83% des sondé.e.s ont été victimes de harcèlement de rue,
  • 54% d'attouchements,
  • 32% de stigmatisation en tant que victimes,
  • 30% de viol,
  • 25% de harcèlement au travail
  • 21% d'homophobie.
Boite à plaintes
Boite à plaintes
Plaintes symboliques
Plaintes symboliques